Pourquoi l'éveil aux émotions ? 

 

Ne montre pas tes émotions ! Il ne faut pas avoir peur ! Les garçons ne pleurent pas ! Les filles ne se mettent pas en colère ! …
 
Vous avez aussi déjà entendu ce type de phrases ?
 
 
Dans cette société qui prône la performance, la dignité et la force, on ne laisse pas la place à nos émotions. D’ailleurs savons-nous réellement ce qu’elles sont ?
Nous n’avons pas appris à montrer ce que l’on ressent par pudeur, par peur d'évoquer une faiblesse, par peur d’être jugé. Nous préférons taire nos ressentis pour éviter une situation, pour ne pas se retrouver face à une douleur ou une souffrance.
Mais nous avons tendance à oublier qu’une émotion a un sens et indique un besoin. Il est important de les exprimer, surtout quand elles sont fortes, car elles permettent de se libérer d’une tension et de se reconstruire après une blessure.
Chez les enfants, des comportements comme crier, taper du pied, pleurer, etc. sont un moyen d’expression de ressentis désagréables et de tensions. Il doit donc vivre son émotion pour s’en libérer. Cela ne veut pas dire qu'on accepte tous les comportements ! L’adulte doit guider l’enfant vers un moyen d’expression de ses émotions fortes qui est adéquat.
La reconnaissance et l’expression des émotions permettent également la construction du sentiment de soi.
« Reconnaître ses émotions, c’est s’accepter comme on est, c’est construire la confiance en soi »*. L’enfant comprend qui il est, que ses émotions lui sont propres et qu’elles le différencient des autres.
Il est donc fondamental d’encourager l’enfant à exprimer ses ressentis afin de se décharger émotionnellement petit à petit. Le risque si cela est réprimé est de créer une surcharge émotionnelle plus tard qui aura du mal à être gérée et qui est le résultat de nombreux mal-être à l’âge adulte. En effet, on se retrouve souvent confronté à des émotions enfouies car on n’a pas su les vivre pleinement et sereinement, on n’a pas pu les pleurer ou les crier.
L’accueil de ses propres émotions et de celles d’autrui, la reconnaissance et l’expression de celles-ci permettent aux enfants et aux adultes de vivre une vie plus sereine.
C'est ce à quoi Bulles de gomme attache une attention toute particulière et c'est pour tenter de déconstruire les nombreux préjugés sur les émotions que nous avons eu à coeur de créer notre atelier pour apprendre cela aux enfants le plus tôt possible.
Nous sommes convaincues que l'écoute de son coeur et de son corps est nécessaire au bon développement de l'enfant et espérons vivement que cela sera de plus en plus pris en compte dans l'éducation d'aujourd'hui et de demain.
*phrase citée d'Isabelle Filliozat
Capture d’écran 2021-01-18 à 19.32.21.pn